Les langues des Juifs dans l'Antiquité

Dans l'Antiquité, de nombreux épisodes guerriers ont eu pour conséquence la déportation ou l'exode des Juifs de la Palestine. Les plus connus sont l'exil à Babylone et la diaspora du 1er siècle après la destruction du second temple par les Romains. Mais il y a également eu, dès le 3e siècle avant JC, des émigrations volontaires dans le bassin méditerranéen, en particulier dans le monde punique, dans le monde grec et dans l'empire de Rome. A partir du 1er siècle, de nombreuses tribus se sont converties au judaïsme, en particulier en Afrique du Nord, dans la péninsule arabique, et en Éthiopie. Dans cette présentation, on essaiera de comprendre les pratiques linguistiques de ces Juifs expatriés ou convertis, en particulier le lien qu'elles ont établi et maintenu avec l'hébreu biblique.

Conférence Pierre Frath.jpeg