Le Grüsselhorn

 

Le Grüsselhorn serait la réplique d'un shofar découvert par les pillards des maisons juives après le bûcher de 1349. La rumeur populaire accusa les Juifs d'avoir voulu, à l'aide de cette corne, communiquer avec l'ennemi, pour trahir la ville. À la tombée de la nuit le Grüsselhorn intime aux Juifs, du haut de la cathédrale, l'ordre de quitter la ville. 

image011 (3).jpg